Le Livre, tome II, p. 001-017

Albert Cim, Le Livre, t. II, p. 001.
Albert Cim, Le Livre, t. II, p. 001 [017]. Source : Internet Archive.

Historique

III. Variétés bibliographiques et littéraires

I. La religion des lettres. Le grand diocèse

Dans un discours qu’il prononça au Sénat, le 19 mai 1868, lors de la discussion sur la liberté de l’enseignement, Sainte-Beuve (1804-1869), s’adressant aux prélats sénateurs, défenseurs de « la foi de leurs diocésains », leur rappela qu’il y avait un autre diocèse que le leur, et un diocèse d’une bien autre étendue et d’une bien autre importance, celui de la pensée libre :

« Il est aussi un grand diocèse, Messieurs, celui-là sans circonscription fixe, qui s’étend par toute la France, par tout le monde, qui a ses ramifications et ses enclaves jusque dans les diocèses de messeigneurs les prélats ; qui gagne et s’augmente sans

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet