Le Livre, tome I, p. V-021

Albert Cim, Le Livre, t. I, p. V.
Albert Cim, Le Livre, t. I, p. V [021]. Source : Internet Archive.

torien littéraire, je me suis gardé tant que j’ai pu de l’à peu près, et appliqué, de toutes mes forces aussi, à être exact : l’exactitude, même dans « notre France invérificatrice[V.1] », devant être

[I.021.V]
  1.  L’expression est de l’abbé Rive, la Chasse aux Bibliographes et aux antiquaires mal-avisés… t. I, p. 233, n. 1. (Londres, N. Aphobe, etc., 1789. In-8.) A propos des citations et de la nécessité de donner ces textes non seulement avec la plus scrupuleuse exactitude, mais aussi avec l’indication de leurs sources, afin d’en faciliter le plus possible le contrôle, écoutons encore un de nos devanciers, André Chevillier, l’auteur de l’Origine de l’imprimerie de Paris (Paris, Jean de Laulne, 1694 ; in-4) : « Quelqu’un, dit-il, dans la préface de cette « dissertation historique et critique », trouvera peut-être qu’il y a trop de passages [cités] dans ce livre. Je n’ai point pu faire autrement ; ils servent ordinairement de preuves aux faits qu’on y avance. J’ai considéré que le lecteur d’un livre nouveau en devient le juge. Les juges ne doivent rien croire que ce qu’ils voient prouvé dans les procédures ; et ils forment leurs idées plus fortes ou plus faibles, à proportion de la force des preuves. Dans un siècle d’érudition, comme celui où nous sommes, et qui a l’abondance des livres, personne ne doit être cru sur sa simple parole. Il faut avoir en main la preuve de ce qu’on avance. Les seules citations des auteurs mises en marge sont quelque chose ; mais, à mon avis, ce n’est pas assez ; elles laissent au lecteur la peine d’aller chercher le passage, ce qui souvent n’est pas aisé, et toujours la crainte qu’on n’ait pas bien pris le sens de l’auteur. Les passages mis devant les yeux lèvent toute difficulté : celui qui les lit en tire lui-même les conséquences, et y exerce sa critique, comme il a droit de le faire…. »  ↩

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet