Le Livre, tome III, p. 038-052

Albert Cim, Le Livre, t. III, p. 38.
Albert Cim, Le Livre, t. III, p. 38 [052]. Source : Internet Archive.

A la pâte de bois nombre d’ingrédients sont ajoutés, selon la qualité et la sorte de papier qu’on veut obtenir : gélatine, résine, fécule, alun, kaolin (terre à porcelaine), sulfate de chaux, etc. ; on y ajoute même et très souvent des chiffons. Les dosages de ces diverses matières varient de fabrique à fabrique, et sont presque toujours considérés comme « un secret du métier[038.1] ».

[III.052.038]
  1.  Louis Figuier, op. cit., p. 241.  ↩

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce texte