Le Livre, tome III, p. 090-104

Albert Cim, Le Livre, t. III, p. 90.
Albert Cim, Le Livre, t. III, p. 90 [104]. Source : Internet Archive.

L’in-seize (in-16) a la feuille pliée en 16 et contient 32 pages : ses pontuseaux sont horizontaux ;

L’in-dix-huit (in-18) a la feuille pliée en 18 et contient 36 pages : ses pontuseaux sont perpendiculaires ;

L’in-vingt-quatre (in-24) a la feuille pliée en 24 et contient 48 pages : ses pontuseaux sont perpendiculaires ou horizontaux[090.1] ;

L’in-trente-deux (in-32) a la feuille pliée en 32 et contient 64 pages : ses pontuseaux sont perpendiculaires ;

Etc., etc.

Mais, pour savoir la dimension d’une quelconque de ces pages, d’une page in-8, par exemple, il est nécessaire de connaître d’abord, comme nous le disions tout à l’heure, la dimension de la feuille qui a été pliée et a fourni les 16 pages de cet in-8. Il est évident que plus cette feuille sera grande, plus ces pages le seront.

C’est précisément ce que l’épithète jésus, raisin, cavalier, etc., nous apprend. Ainsi le papier jésus ayant 0 m. 55 de haut sur 0 m. 70 de long, nous pou-

[III.104.090]
  1.  L’in-24 est un format « assez incertain et qu’on peut confondre avec l’in-32. Pour le déterminer sûrement, il faut voir si la signature [sur la signification de ce terme, voir plus loin, pp. 95-96] se trouve à la page 49 où à la page 65. » (Jules Cousin, De l’organisation et de l’administration des bibliothèques publiques et privées…., p. 97.) Si elle se trouve à la page 49 (48 + 1), le format est in-24, à la page 65 (64 + 1), il est in-32.  ↩

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet